Ingrid Fliter - Scottish Chamber Orchestra - Chopin: Piano Concertos - Classics Today (France)

Artistique: 9

Technique: 9

Je ne suis pas vraiment soupçonnable ni d'être un admirateur d'Ingrid Fliter, ni d'être un inconditionnel de Jun Märkl. Pourtant, je dois reconnaitre que ce premier disque de Fliter pour Linn est de très loin son meilleur et que les deux concertos par Fliter et Märkl figurent très bien dans la discographie.

Le point principal sur lequel on peut tiquer, "à la première oreille", ici, est la couleur assumée, très orchestre de chambre et un peu sèche, de l'accompagnement. Tous ceux qui attendent rondeur et moelleux d'un accompagnement orchestral, iront les quérir dans la version Lang Lang, Philharmonique de Vienne, Zubin Mehta chez DG, un beau petit bijou dans le genre "super luxe et méga confort" (mais jamais aseptisé). On peut toutefois défendre cette vision orchestrale aux proportions très 1840, qui renforce l'idée de piano intégré dans un cocon orchestral vibrant et humain.

Ingrid Fliter, qui, dans ses quelques disques EMI, a souvent cherché à se faire remarquer en surinterprétant Chopin, semble plus à l'aise lorsqu'elle est encadrée par un orchestre. Oui, il y a des digressions rêveuses dans le 1er volet du 2e Concerto, mais elles ne sont pas doucereuses. On en vient donc à remarquer davantage les qualités de Fliter, notamment son jeu perlé et le vrai contrôle du son. Il nous valent un Chopin très buriné et détaillé, avec un côté parfois "porcelaine de Chine" (début du 2e mouvement du 2e Concerto) qui fut jadis le fonds de commerce de Filter, mais me semble avoir ici plus naturellement avoir intégré sa palette expressive.

Classics Today (France)
01 May 2014