Filters

Maxim Emelyanychev & SCO - Schubert: Symphony No. 9 - Muzikzen

C’est en jouant la « Grande » Symphonie de Schubert sous sa direction que le Scottish Chamber Orchestra a choisi jeune Russe Maxim Emelyanychev (31 ans) comme chef principal, succédant à l’à peine plus âgé Robin Ticciati. A entendre l’enregistrement de ladite Symphonie, on comprend pourquoi. Claveciniste, connu pour sa collaboration avec l’ensemble baroque Il Pomo d’Oro, Emelyanychev possède les qualités nécessaires pour donner sa place dans le paysage actuel à un orchestre de chambre « classique » tel que celui-ci.  Tempo rapide - jusqu’à la Formule 1 dans l’"Allegro vivace final" - travail sur le rythme autant que sur la mélodie, le tout agrémenté de l’indispensable sens de la respiration – voire du silence, si bref soit-il : il y a quelque chose de baroqueusement dansant dans cette interprétation, sans qu’en soient gommés les arrière-plans ni amoindrie la grandeur. Les nostalgiques du tout legatofaçon Claudio Abbado crieront peut-être à la trahison, tout autant que les adeptes du surlignage signifiant selon Nikolaus Harnoncourt. Ainsi ouverte, cette voie mérite cependant d’être explorée. L’Orchestre, dont le regretté Charles Mackerras fut directeur, accuse le choc sans anicroche. 

Muzikzen
26 December 2019