Robin Ticciati & DSO - Debussy & Faure - La Libre Belgique

3/4 stars

Londonien, 34 ans, directeur du festival de Glyndebourne depuis 2014, et tout récemment nommé à la tête du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, Robin Ticciati fait valoir dans ce premier album commun un équilibre très personnel entre la construction et la coleur. On peut imaginer la Suite de "Pelléas et Mélisande" de Fauré, ou "La Mer" de Debussy dans une version plus rêvée ou plus "floue" (pour reprendre l'expression de Debussy), celle de Ticciati ne s'en impose pas moins par sa puissance dramatique, sa profondeur sonore - où chaque plan est mis en lumière - et le soin infini apporté aux détails instrumentaux. Un climat que Kozena rejoint idéalement dans les "Ariettes oubliées" de Debussy (orchestrées par Brett Dean (1961), grâce à sa voix chaude et lumineuse.

La Libre Belgique
25 October 2017