Venice, Leipzig, Versailles and London Collections - Palladian Ensemble - Diapason


01 November 2008
Diapason
Gaëtan Naulleau
4½ Stars

En quatre doubles-albums qui reprennent l'essentiel de sa discographie, Linn rend hommage à l'ensemble le plus exaltant et le plus singulier apparu sur la scène baroque britannique pendant les années 1990. Exaltant par sa jeunesse, son brio souple, son imagination. Et singulier par sa formation, réunie au hasard d'un concours où se présentaient quatre étudiants de la Guildhall: Pamela Thorby à la flûte à bec, Rachel Podger au violon, William Carter au théorbe (parfois à la guitare) et Joanna Levine au violoncelle (remplacée en 1995 par la viole de Susanne Heinrich), Surtout pas de clavecin, aucun instrument qui ne pose pied à terre. Et des prises de son superlatives du label hifiste écossais.

Le projet avoué de nos quatre funambules était de trouver au fil du temps et du travail la même connivence qu'un quatuor à cordes "traditionnel", et c'est bien leur sens commun du mouvement, leur swing, qui captive dès le premier album (‘An Excess of Pleasure' 1992), Les Diverse bizzarie sopra la vecchia sarabanda enflammées par Podger sont une liqueur euphorisante, dont votre serviteur se sert une portion (ou deux) en cas de déprime. Autre ostinato de Matteis, les Bizzarie all'imor scozzeze trahissent a posteriori notre nouvelle mode des chaconnes à la sauce aux crescendos sur lit de cordes pincées et de psaltérion, qui noie la pièce de viande au lieu de l'exalter en véritables virtuoses comme ici Thorby et Podger. L'album nous revient avec le florilège vénitien qui le suivait en 1993, ‘The Winged Lion', moins essentiel mais savoureux (Linn CKD 321, Diapason d'or).

Conçus, comme ‘An Excess of Pleasure', autour de pièces anglaises et italiennes de la seconde moitié du XVII siècle, et de quelques arrangements de chansons traditionnelles, ‘A Choice Collection' (1995) et ‘Held by The Ears' (2000) sont naturellement réunis, et naturellement irrésistibles (ah!, les grâces alanguies de The Lass of Peatie's Mill...) (Linn CKD 324, Diapason d'or).

Couplage logique pour les deux albums français, auquel on aurait préféré l'excellent ‘Trio for Four' de 1997. Le soleil du ‘Sun King's Paradise' (Rebel, Le Moine, Couperin, Marais) brille trop doucement pour creuser les reliefs, et le défi que relevaient en 2003 les nouveaux Palladian (Rodolfo Richter remplaçant Podger), réinventer à leur échelle Les Eléments de Rebel, n'est qu'a moitié convaincant (Linn CKD 323).

Le premier des deux disques Bach proposait en 1994 les arrangements périlleux de quatre Sonates en trio pour orgue: exercice formidable d'aisance, d'eloquence ludique. Et toujours ce souffle qui fait rebondir les lignes loin devant. L'album de 2005, réalisé peu de temps avant la dissolution de l'ensemble, offrait les deux autres sonates pour orgue, la BWV 1021 pour violon, le Trio BWV 1039 et des chorals arrangés. Réalisation admirable, et pourtant il manque un rien de détermination aux phrasés, de caractère...bref, de Rachel Podger, qui malgré l'esprit démocratique revendiqué par les Palladian était son veritable et nécessaire leader (Linn CKD 322).


Bookmark and Share


Related Links

Palladians / The Palladian EnsemblePalladians / The Palladian Ensemble
The Complete Palladian Ensemble Collector's SeriesThe Complete Palladian Ensemble Collector's Series
The Leipzig Collection: Bach Trio Sonatas / Bach Sonatas and ChoralesThe Leipzig Collection: Bach Trio Sonatas / Bach Sonatas and Chorales
The London Collection: A Choice Collection / Held by the EarsThe London Collection: A Choice Collection / Held by the Ears
The Venice Collection: An Excess of Pleasure / The Winged LionThe Venice Collection: An Excess of Pleasure / The Winged Lion
The Versailles Collection: The Sun King’s Paradise / Les ElemensThe Versailles Collection: The Sun King’s Paradise / Les Elemens